Éditions⋅Imprévues
Accueil > Collection Accordéons > N°13 - Ce que le temps abandonne un jour à la terre

N°13 - Ce que le temps abandonne un jour à la terre

de Lamia Berrada Berca


En naissant
à l’embouchure d’une caresse,
est-ce ainsi que les choses
innommables
forment le corps
des souvenirs ?
Ou faut-il que tes mains
deviennent l’écorce
d’une mémoire ravaudée ?

Que la langue redouble d’amour,
que les mots
balaient l’inquiétude des jours :
Tu as l’exigence
de l’amour nu
là où tempête
l’ombre sourde du néant.


Née d’un père marocain et d’une mère française, Lamia Berrada-Berca déclare, comme Cioran, “habiter sa langue”. Elle explore le thème de l’enfermement, le rapport à la mémoire et à l’espace, les failles minuscules qui se glissent dans l’espace de l’intime, mais aussi les enjeux qui fondent notre rapport à l’émancipation. Elle est l’auteure de 7 romans, dont « Kant et la petite robe rouge » (La Cheminante) ; « Une même nuit nous attend tous » (La Cheminante) ; « Guerres d’une vie ordinaire » (éditions du Sirocco), et « Au-dessus dansent les oiseaux », (éditions du Sirocco) paru en 2017.


© Janvier 2018
7,4×21cm - 6 pages - édition originale numérotée de 1 à 100
ISBN 979-10-93722-16-0 / 3 €

janvier 2018

À consulter :

© Éditions⋅Imprévues, tous droits réservés | mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP